Théorie d'unification par un mouvement 
La complexité de la simplicité
des référentiels, C(2024) Uniq.science
--


HT introduit une constante  dans les mathématiques

D'un mouvement uniforme continu  
à un mouvement dynamique quantifié
:::: F= m*a + m*AkPi ("T1|T2||T3") 

En utilisant la constante  , HT permet d'introduire une nouvelle dimension dans les mathématiques, où les nombres réels peuvent être considérés comme une projection de leurs valeurs à deux dimensions. Cette projection permet de visualiser les ondes, les énergies et les forces qui composent l'univers. HT propose également une nouvelle interprétation de la physique quantique, qui permet de mieux comprendre les phénomènes quantiques tels que l'incertitude, la superposition, l'entanglement et la non-localité. L'approche ondulatoire de la physique quantique proposée par HT permet de visualiser ces phénomènes en termes de mouvements ondulatoires, de champs et de forces. HT offre un cadre conceptuel puissant pour expliquer le fonctionnement de l'univers à une échelle quantique et à une échelle macroscopique. Cette théorie unifiée permet de relier les différents domaines de la physique, de la cosmologie et de la philosophie en proposant une vision cohérente de notre monde.

L'univers est un îlot d'espace-temps (champ de Higgs) sur un océan de probabilités (champ d'informations)
---
C(UNIQ) - Université des sciences quantiques
University of Quantum Sciences
---

Tissus espace-temps (Einstein Vison)

HT Vision basée 

sur un modèle de données
(champ de Higgs),
ET un modèle d'informations
(champ d'informations). 

C(UNIQ) - Universite des sciences quantiques




Le passé a été modifié

▪️|||▪️  🖐😀 ❤ - 221022

Le passé a été modifié

eDirections - masse / particules
Masse = particules en mouvement
La masse attire la masse (trou de masse - trou noir - vague)
Le feu attise le feu (chaleur - onde - crête)

D'un mouvement uniforme continu - à un mouvement dynamique quantifié - :::: F= m*a + m*AkPi ("T1|T2||❤T3") 

- L'univers est un îlot d'espace-temps (champ de Higgs) sur un océan de probabilités (champ d'informations) - 
 -C()Uniq.Science-

》TQ: tracolet quantique

》Champ d'informations

Un bateau qui vogue sur l'océan d'informations associé au champ de données AVEC à son bord un OBSERVATEUR qui quantifie la DIRECTION à venir des futurs tissus espace-temps par une mesure objective en l'esprit. (probabilité de présence temporelle). F= m*a + m*AkPi ("T1|T2||T3")

L'hélice représente l'opération de puissance, opération mathématique qui interagit avec le champ de Higgs (probabilité de présence spatiale des particules), opération mathématique introduite par Euler mathématicien Suisse né a Bâle en 1707 et qui induit un glissement de l'algèbre vers l'analyse ▪️◾▪️ Le gouvernail représente l'opération mathématique d'amplification introduite par HT en 2017, opération qui interagit sur le champ d'informations par un glissement de l'analyse vers de la géométrie ondulatoire et modifie l'emplacement des probabilités de présence temporelles du tissu espace-temps lui-même , tissu qui flotte sur un ocean d'informations, ce qui a pour effet de réorienter A L'INSTANT le système de probabilités de présence spatiale des particules sur le tissu espace-temps et son champ de Higgs associé.

La puissance ET l'amplification influencent l'état énergétique et l'état de présence du tissu espace-temps et par interaction, l'état des probabilités de présence spatiale des particules,

HT introduit dans les mathématiques une constante  , un complexe imaginaire iT3=0 pour faire glisser l'analyse vers de la géométrie quantique. Tout comme Euler mathématicien Suisse né à Bâle en 1707 à fait glisser l'algèbre vers l'analyse.  HT, au travers d'une opération d'amplification et non une operation de puissance, HT, fait glisser l'analyse vers de la géométrique ondulatoire ou aussi dite géométrie  quantique d'Aladin.  Dans la physique, HT introduit une particule IMAGINAIRE complexe K, le Kazzon (// CERN,_Ms should be 13 &! 12), particule qui interagit avec le champ de Higgs ET le champ d'informations au travers d'une force (quantifiée A) symbolisée par un  , force d' interaction observée en laboratoire en 1986 par le Dr René Peoc'h à l'institut physique & quantique de Paris pour donner une nouvelle vision de l'univers

D'un mouvement uniforme continu

à un mouvement dynamique quantifié:::: F= a*m + m*AkPi("T1|T2||T3")

HT mesure les événements et mouvements dans un système d'information et son champ d'informations associé ET les événements et mouvements sur le système de données du tissu espace-temps (champ de Higgs). HT quantifie le champ de probabilités et l'état de probabilités de présence de la probabilité de présence du tissu espace-temps à l’instant. Tout comme Einstein a changé la vision de l'univers de Newton, HT change la vision de l'univers.

L'univers est un îlot d'espace-temps (champ de Higgs) sur un océan de probabilités (champ d'informations)

C2022-Uniq.Science  

Physical constants

The power of Spirit

Mathematical constants

De Galilée F=ma et ses mouvements relatifs (1632) à l'unification de G avec Isaac Newton (1687) tout en passant par les publications d'Albert Einstein et la relativité (1905), Einstein qui a affronté Neals Bohr et la physique quantique (1936) pour être mesuré puis validé par Alain Aspect (1982) et finalement à donner en laboratoire (1986) à Paris une mesure sur le vivant avec René Peoc'h. ::  ◾ La vie peut-elle influencer la matière?, le vivant peut-il perturber la mesure quantique?, le hasard existe-il? sachant que l'univers après une mesure optique en laboratoire (1982) est bien subjectif et non objectif. L'univers est un îlot d'espace-temps (champ de Higgs) sur un océan de probabilités (champ d'informations) Vision basée sur un modèle de données (champ de Higgs) ET un modèle d'informations (champ d'informations)

HT est une théorie du mouvement relatif du tissu espace-temps, 
en interaction avec une mesure située hors du tissu espace-temps.

HT décrit l'influence de l'observateur sur le mouvement et sur le tissu espace-temps lors de la mesures des événements du présent et sur la probabilité de présence de matière ainsi que son état directionnel et énergétique sur la masse m=E/CC, en tenant compte des principes de la relativité restreinte, la relativité générale ET de la mécanique quantique pour obtenir un probabilité AkPi de nature énergétique ET directionnelle  qui influence le « système de probabilités » de présence spatiale des particules et l'état anthropique du tissu espace-temps dans un référentiel qui n'est plus en mouvement rectiligne et uniforme comme dans la vision de Newton, Galilée et Einstein: Tout objet non soumis à des forces conserve son état de repos ou de mouvement rectiligne et uniforme. // F = m a 

Dessine-moi l'univers !

C(UNIQ) - Universite des sciences quantiques

 1 + 1 = 2 Coeurs 

L'univers est un tissu-espace-temps qui vogue dans un ocean de probabilites

 Ce modèle mesure les événements dans un système d'informations en mouvement et son influence sur le tissu "espace-temps" au travers d'une particule qui interagit sur le champ de Higgs

 1 + 1 = 2 Coeurs 


Vision basée  à la fois sur un modèle de données (champ de Higgs) ET un modèle d'informations (champ d'informations). 
HT englobe la théorie de la gravitation universelle d'Isaac Newton, la relativité restreinte et générale d’Albert Einstein, la mécanique quantique ainsi que les mouvement relatif d'un référentiel galiléen et son étude du mouvement. Cette théorie est basée sur un unique axiome qui introduit dans le modèle standard la notion de hasard non fluctuant. Elle mesure les événements dans un "système d'informations" (champ d'informations) et non sur le tissu "espace-temps" (champ de Higgs) en mouvement. Elle quantifie le champ de probabilités et l'état de présence du tissu espace-temps à l’instant.

-----------------------------------------

HT met en évidence une force d'interaction qui influence les probabilités de présence de atomes ET l'état du tissus espace-temps

-----------------------------------------

Comment créer un pont entre la physique, la quantique et la relativité générale.
Comment mesurer l'impact (observateur) entre la matière, l'énergie et l'esprit.

En introduisant un complexe imaginaire, une nouvelle constante mathématique, une particules et une dimension dans les mathématiques, la théorie d'unification par un mouvement ondulatoire HT, unifie les 4 forces fondamentales de la nature qui sont :: 1) la gravité, 2) l'électromagnétisme, 3) la force nucléaire forte et faible (4), 4 forces qui sont présentes dans le modèle standard du CERN - HT au travers d'une dimension dans les mathématiques, où les nombres réels peuvent être considérés comme une projection de leurs valeurs à deux dimensions, HT permet de visualiser l'univers sous forme d'ondes en mouvement sur et dans le tissus. HT met en évidence une nouvelle force dérivée de la gravitation dans le modèle standard qui résulte de la quantification des réels et de la projection de ces réels dans une espace mathématique a deux dimensions. En utilisant la constante , HT permet d'introduire une dimension dans les mathématiques, où les nombres réels peuvent être considérés comme une projection de leurs valeurs à deux dimensions. Cette projection permet de visualiser les ondes, les énergies et les forces qui composent l'univers. 

HT propose également une nouvelle interprétation de la physique quantique, qui permet de mieux comprendre les phénomènes quantiques tels que l'incertitude, la superposition, l'entanglement et la non-localité. L'approche ondulatoire de la physique quantique proposée par HT permet de visualiser ces phénomènes en termes de mouvements ondulatoires, de champs et de forces. HT offre un cadre conceptuel puissant pour expliquer le fonctionnement de l'univers à une échelle quantique et à une échelle macroscopique. Cette théorie unifiée permet de relier les différents domaines de la physique, de la cosmologie et de la philosophie en proposant une vision cohérente de notre monde. Elle utilise les principes de la mécanique quantique et de la relativité générale pour expliquer comment ces forces fonctionnent à la fois au niveau subatomique et à l'échelle cosmologique. L'unification de ces forces en une théorie unique et cohérente pourrait aider à expliquer des phénomènes tels que le comportement des trous noirs, l'origine de l'univers et la nature de la matière noire et de l'énergie noire. HT est considérée comme une théories prometteuses en proposant une vision de l'univers qui englobe la relativité et la quantique par une unification mathématique sur le mouvement par introduction d'un nouveau complexe mathématique et par projection et quantification des réels dans une dimension mathématique étendue. D'un mouvement uniforme continu à un mouvement dynamique quantifié 

:::: F= m*a + m*AkPi ("T1|T2||T3")
L'univers est un îlot d'espace-temps (champ de Higgs) sur un océan de probabilités (champ d'informations)

-