1 + 1 = 2 Coeurs 

L'univers est un tissu-espace-temps qui vogue dans un ocean de probabilites
Comment créer un pont entre la physique, la quantique et la relativité générale. Comment mesurer l'impact entre la matière, l'énergie et l'esprit. //(un observateur).
-----------------------------------------
Nos ateliers sont basés sur un imaginaire mathématique iT2 carré égale  -1. qui introduit dans le modèle standard la notion de hasard non fluctuant. Ce modèle mesure les évènements sur la base de m=E/C2 dans une dimension supérieure et au niveau du tissu "espace-temps"  lui-même
-----------------------------------------
Cette théorie met en évidence une nouvelle force basée sur un mouvement mécanique dans une 5ème dimension et de nature énergetique qui se projette sur le tissu espace-temps.
-----------------------------------------

Nos Ateliers

 1 + 1 = 2 Coeurs 

Cette théorie met en évidence une nouvelle force basée sur un mouvement mécanique dans une 5ème dimension et de nature énergetique
 
F, AkPi, SiGma , Coeur, K
4D|4D|5D@13D

INTRODUCTION

La quantique ondulatoire est une théorie du mouvement relatif du tissu espace-temps, 

en interaction avec une mesure d'impact située hors du tissu et de nature anthropique.


Elle décrit l'influence sur le mouvement des mesures, des évènements du présent sur la présence de matière et plus généralement son état d'énergie non pas sur la masse avec E=mCC mais sur son état anthropique AkPi, en tenant compte des principes de la relativité restreinte, la relativité générale et de la mécanique quantique, AkPi étant une constante de nature énergétique / directionnelle qui se base sur la valeur de SiGma pour impacter le « system de probabilités » de présence spatial dans le tissu espace-temps et non plus dans un référentiel en mouvement rectiligne et uniforme dans la vision de Newton et de Galilée: Tout objet non soumis à des forces conserve son état de repos ou de mouvement rectiligne et uniforme) F = m a.


Cette théorie englobe la théorie de la gravitation universelle d'Isaac Newton, la relativité restreinte et générale d’Albert Einstein, la mécanique quantique et Galilée pour son étude du mouvement avec le principe d'un référentiel et une fonction de transition. Cette théorie est basée sur un unique axiome RDN = false; qui introduit dans le modèle standard la notion de hasard non fluctuant. Cette théorie mesure les évènements dans un "système d'informations" et non sur un tissu "espace-temps" en mouvement. Elle utilise la constante AkPi pour évaluer la valeur de probabilité dite géodésique dans l'espace et dans le temps sur l’état anthropique du tissu espace-temps à l’instant.


Cette théorie met en évidence une force d'interaction, entre un impact anthropique à la mesure du fluide et qui va impacter les probabilités de présence sur le tapis de la relativité générale et sur le modèle standard au travers d'un boson virtuelle K et d'une force symbolisée par un coeur A.


Comment créer un pont entre la physique, la quantique et la relativité générale. Comment mesurer l'impact entre la matière, l'énergie et l'esprit. //(un observateur).